Distanciation sociale dans les commerces alimentaires

Vous pouvez consulter ici l'arrêté préfectoral du 15 avril 2020 imposant le respect de mesures d'hygiène et de distanciation sociale dites "barrières" dans les commerces alimentaires.

Préconisations concrètes par secteur ou par métier

Fiches conseils métiersLe ministère du Travail a mis en place une équipe d’experts, dédiée à formuler des préconisations concrètes par secteur ou par métier pour répondre au double enjeu de continuité de l’activité économique et de protection des salariés.
Ces experts ont pour mission de produire des guides pratiques en lien avec les secteurs concernés, sur la meilleure façon d’appliquer les gestes barrières et les règles de distanciation.
En effet, la protection des salariés constitue la préoccupation majeure du ministère du travail et la nécessaire continuité de l’activité économique ne doit pas se faire au détriment de la sécurité des salariés.

Au total, ce seront environ 18 guides pratiques qui ont été produits (ambulanciers, cuisiniers, activités de propreté, travail dans l’élevage, en abattoir, restauration collective ou vente à emporter, hôtellerie, femme et valet de chambre, agent de sécurité, travail dans le dépannage, intervention à domicile, plombier, installateur sanitaire, blanchisserie industrielle, collecte des ordures ménagères, chantiers de jardins espaces verts…).

Téléchargez-les sur le site morbihan.gouv.fr et partagez-les avec vos salariés ou vos collègues.
Consultez également le site internet de votre fédération professionnelle pour compléter votre information.

D’autres fiches sont en cours d’élaboration pour d’autres métiers. Elles seront publiées sur le site du ministère du Travail.
Certaines fiches peuvent être actualisées, consultez cette page régulièrement.

Réparation automobile

Pour soutenir l’engagement des services d’urgence mais aussi des salariés relevant d'une activité essentielle à la vie économique du département dans cette période d’épidémie de Coronavirus, plusieurs initiatives solidaires ont été mises en places par les réparateurs automobiles dans le Morbihan et en Bretagne et notamment par le biais du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) - région Bretagne.

Ainsi, la branche professionnelle représentée par le CNPA a :

  • Mis en place une application « Roulons zen » qui permet de trouver immédiatement un professionnel de la réparation par géolocalisation.
  • Établi une liste des ateliers de réparation automobile du Morbihan qui restent à la disposition de la population et surtout des professionnels de santé, de secours et de sécurité.
    Les personnes peuvent consulter la liste des ateliers tenue à jour sur le site du CNPA.

Retrouvez toute l'information sur ce sujet ici et le communiqué de presse ici.

Jardineries et pépiniéristes

Au regard des restrictions de déplacements destinées à freiner la propagation de l’épidémie et afin de préserver les circuits d’alimentation pour l’ensemble de la population tout en garantissant la sécurité sanitaire, des précisions sont apportées concernant les jardineries et pépiniéristes.

La commercialisation des semences et plants pour les activités professionnelles agricoles, fournitures nécessaires aux exploitations agricoles, mentionnées à l’annexe du décret n°2020-293 du 23 mars 2020 est autorisée.

Est autorisée également la commercialisation des plants à visée alimentaire (légumes, petits fruits, plantes aromatiques) pour les particuliers sous divers modes :

  • dans les rayons des jardineries actuellement ouvertes au titre des activités autorisées par le décret du 23 mars 2020 (fourniture nécessaire aux exploitations agricoles, commerce d’aliments et de fournitures pour animaux de compagnie…),
  • via des dispositifs de retrait de commande et/ou des services de livraison à domicile mis en place par les jardineries, qu’elles soient actuellement ouvertes ou fermées.

Par ailleurs, le préfet rappelle que le strict respect des consignes sanitaires doit être observé sur l’ensemble des activités, qu’il s’agisse de l’accès aux marchés et aux commerces, du retrait de commandes, des livraisons ou de la vente sur le lieu de production.

Consultez le communiqué de presse ici.